ASSOCIATION des PENSIONNÉS de la RETRAITE MILITAIRE de la CORSE


Cuncettu da 3G Concepts © 2014 - 2018 Liens | Statuts

Dernière mise à jour le 5 décembre  2018 à 16 h 35

556448155.gif

PERMANENCES APRM 20 - à PORTO VECCHIO (Mairie)

 1er et 3ème mardi du mois, de 9h30 à 11h30.

Piscine.pdf Un lien important pour les Personnes âgées

IGESA

Nouveaux catalogues en ligne

Cliquez  sur le lien ci-dessus

Pour accéder aux catalogues

INFOS ex CODERPA

Le CODERPA est mort, vive le CCACC ( Comité de la Citoyenneté et de l’Autonomie de la Collectivité de Corse)

Sa mise en place aura lieu le 27 novembre 2018, et notre représentant sera Georges VALLOD.

Journée Bleue

20 novembre 2018 - GHISONACCIA

Andre et Moa.jpg

Submergés par la foule …..

Merci à  André et Jean-Claude

L’hommage aux combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie.

Depuis 2003, chaque 5 décembre la République rend un hommage solennel aux morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et lors des combats du Maroc et de Tunisie. Un hommage qui s'est renouvelé ce mercredi devant le monument morts en présence de Joseph Tafani, 1er adjoint représentant Georges Mela, le maire, absent en raison de sa participation à une réunion en Préfecture, de conseillers municipaux, des délégations de l'armée de l'air, de la gendarmerie et de la police municipale. Une cérémonie qui a permis de rassembler ceux qui ont participé à ces combats comme militaires d’active ou comme jeunes appelés sous les drapeaux mobilisés pour des périodes de 28 à 30 mois alors que la durée légale du service militaire était à l’époque de 18 mois. A l'issue de la cérémonie et de la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, un vin d'honneur était offert au centre culturel permettant ainsi des échanges entre Anciens Combattants de ces conflits, élus, délégations et population locale.J.D


Photo groupe d'Anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie:Entre 1952 et 1962 ce sont 1 343 000 appelés ou rappelés et 407 000 militaires d'active soit 1 750 000 militaires qui participèrent "au maintien de l'ordre en Afrique du Nord" ( Algérie, Maroc et Tunisie). 70 000 ont été blessés et 25 000 sont tombés pour la France.

groupe d%27A.C Algerie Maroc Tunisie.jpg Joseph Tafani et Cdt de Gendarmerie.jpg